Intimité avec Dieu

2 Vérités à connaître pour développer une intimité profonde avec Dieu

Ecrit par Aisha B.

Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à la communion de son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur. (1 Corinthiens 1:9)

Le mot communion dans le Nouveau testament vient du mot grec Koinonia qui se réfère à association, partenariat, partage. Cela se réfère aussi au fait d’être compagnon de quelqu’un. La communion implique donc un certain degré d’intimité. Nous avons tous été appelés à la communion avec Christ, à demeurer en Lui, mais nous n’avons pas tous le même degré d’intimité avec Lui.

Ce que j’appelle intimité avec Dieu, c’est la relation que nous avons avec Lui. Ce n’est pas la dimension où on Le connaît par rapport à ce que l’on a entendu dire de Lui. Mais c’est la dimension où on Le connaît par rapport à l’expérience que l’on a de Lui et à ce que l’on est en mesure de voir et d’apprendre de Lui personnellement.

Nous sommes tous appelés à la communion avec Lui, nous sommes tous en Lui par Christ, mais nous n’avons pas tous le même degré d’intimité avec Lui.

Satan veut pouvoir nous isoler de Dieu pour nous capturer dans ses filets, nous dépouiller des ornements royaux que Dieu nous a donné, nous égorger et nous détruire. (Jean 10 :10) Et il fait tout pour faire croire à l’enfant de Dieu qu’avoir une intimité profonde et épanouie avec le Seigneur est impossible ; qu’entendre clairement la voix de Dieu dans son cœur est impossible. Un des mensonges qu’il a mis la tête de beaucoup d’entre nous, c’est que Dieu est loin, inaccessible, sévère et fermé.

Il fait croire à beaucoup de gens qu’il faut d’abord être pur pour venir dans la présence de Dieu ; qu’il faut d’abord se sanctifier avant de pouvoir s’approcher de Dieu ; qu’il faut d’abord arrêter de pécher pour connecter avec Dieu. Et ce système de pensées nous bloque puisque personne d’entre nous ne peut se sanctifier, se purifier, se délivrer de ses péchés par ses propres forces ; et qu’en fait c’est Dieu qui, par Jésus-Christ et grâce au Saint-Esprit, qui nous libère et nous rend capables d’accéder à Sa glorieuse présence et de profiter de la communion avec Lui. Le fait de penser qu’il faut être « bien » avant de venir devant Dieu nous empêche bien souvent d’expérimenter une intimité profonde avec Dieu, une relation fluide, sans nuage. Une intimité riche et passionnée. Je réalise qu’il n’y a pas besoin de « lutter » pour atteindre cette dimension. Il faut simplement prendre conscience des 2 vérités essentielles suivantes :

1 – La communion avec Dieu est un cadeau, une grâce que Dieu nous a offert gratuitement en Christ. On accède à cette dimension par la foi. Nous n’avons rien à faire pour le mériter. L’idée de l’intimité vient de Dieu. Il a pensé à cela, Il l’a désiré et a donné Jésus pour déchirer le voile qui nous séparait de Lui. Il nous a arrachés de la main de Satan, nous a transportés dans le royaume de Son Fils et nous a cachés pour toujours en Lui en Christ. (Colossiens 3: 3).

Car vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Christ en Dieu. (Colossiens 3: 3)

Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ. (Ephésiens 2:13).

Le sang de Jésus a coulé pour restaurer notre communion avec Dieu conformément à la volonté de Dieu. Amen ? En Christ, la porte d’accès au trône de Dieu est ouverte. Le Seigneur nous attend les bras ouverts. Dieu veut l’intimité. Dieu veut la communion. Et quand on comprend ce point, on réalise que le degré de notre communion avec Lui dépend de notre réponse à cette invitation qu’Il nous a adressée en Christ. Ce qui m’emmène donc au 2e point.

2 – La 2e vérité qu’il faut savoir, c’est que le niveau d’intimité que nous avons avec Dieu dépend de chacun de nous. La profondeur de notre relation avec Dieu dépend de nous et est le résultat de nos CHOIX, de ce que nous voulons réellement. Nous avons été libérés de l’emprise de Satan par le sang de Jésus et la parole de notre témoignage. Aucun démon de l’enfer ne peut nous empêcher de connecter profondément avec Dieu et de marcher dans Sa présence quotidiennement. Il y a plus de 15 ans de cela, mon père spirituel me disait, Dieu ne se révèlera qu’à 10% avec celui qui ne désire que 10% de Lui et à 100% à celui qui Le désire à 100% et croit que Dieu peut se révéler à cette dimension.

La profondeur de notre intimité avec Dieu dépend de notre réponse à Son amour et à Ses instructions. La degré d’intimité que nous avons avec Dieu dépend de la soif qu’on a de Lui. Il faut être DETERMINE !!! Déterminé à Le chercher. Déterminé à Le trouver. Déterminé à Lui donner son cœur (c-à-d ses pensées, ses émotions, sa volonté). Déterminé à L’aimer.

Que cela soit notre partage au nom de Jésus ! Amen !

Bénédictions,

Partager, c'est aimer
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, web-developer, web-administrateur de blogs de ministres de Dieu, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

8 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :