Franck Alexandre – Arraché aux ténèbres, libéré de l'occultisme

Ecrit par Aisha B.

Quelques soient les puissances démoniaques qui vous tourmentent, aucune ne peut résister devant la puissance de Jésus-Christ! Je partage aujourd’hui un puissant témoignage de l’Evangéliste Franck Alexandre partagé il y a plusieurs année à Bordeaux.

Franck Alexandre est né dans une famille où se pratiquait l’occultisme depuis de nombreuses générations. Sa mère était cartomancienne, guérisseuse, radiesthésiste, devineresse, spirite et magicienne. Il était surnommé « le fils de la sorcière ».

Qui sommes-nous? D’où venons-nous? Ou allons-nous? Y-a-t-il un Dieu? Y a-t-il un diable? Y-a-t-il un ciel? Y a-t-il un enfer? Vers qui se tourner Jésus, Mahomet, Bouddha, etc. Dieu existe-t-il?  Peut-Il faire quelque chose pour moi? Telles sont les questions qu’il se posait. Dans sa quête de Dieu, il s’est intéressé à la philosophie moderne puis à la pratique du spiritisme, évocation des morts, occultisme, ésotérisme, parapsychologie, chamanisme… La nuit, il était tourmenté par des démons : sensations de présences de démons autour de lui, il se faisait taper la nuit dans son sommeil, des esprits le tourmentaient et faisaient léviter son corps la nuit.

Puis un jour, Dieu lui a fait grâce en se révélant à lui et en le libérant de l’emprise des ténèbres. Sa conversion a été une véritable révolution spirituelle pour lui et sa famille. Depuis, il est prédicateur de l’Évangile. Lui et sa famille ont été délivrés de l’occultisme.

Ecoutez son puissant témoignage (comment Dieu a libéré cette famille plongée sur plusieurs générations dans la sorcellerie).

Partager, c'est aimer
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, web-designer, web-administrateur de blogs de ministres de Dieu, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

Ajouter un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :