Intimité avec Dieu

Focalise-toi sur Jésus et sur ce qu’Il est pour toi.

Ecrit par Aisha B.

Focalise-toi sur Jésus! C’est le message d’encouragement que j’ai pour toi ce matin!

Aujourd’hui, je suis réveillée tard… Épuisée, j’ai dormi trop longtemps et j’ai encore manqué mon temps de communion matinale avec le Seigneur. Mais sur ma route vers le boulot, j’ai décidé de ne pas me focaliser sur mes faiblesses, mes lacunes, mes manquements, mes échecs et mes incapacités, mais de me focaliser sur Christ et ce qu’Il est pour moi.

Alors que j’adorais et célébrais Christ en reconnaissant qu’Il est ma force, ma victoire, mon avenir, mon soutien, mon refuge et ma bannière, j’ai été remplie du Saint-Esprit et libérée du sentiment de culpabilité et remplie de force et de courage. J’ai été remplie de cette confiance que,

parce que Christ est en moi et que moi je suis en Lui, parce qu’Il tient ma vie entre Ses mains, mon futur sera meilleur que mon présent et Sa sainteté se manifestera en moi.

Bien-aimé, le message d’encouragement que j’ai donc pour toi aujourd’hui est le suivant : arrête de te focaliser sur toi-même et sur tes faiblesses. Focalise-toi sur Christ et sur ce qu’Il est pour toi. C’est en Lui que se trouve tout ce dont tu as besoin pour être fort spirituellement, pour prévaloir sur l’adversité, pour vaincre la chair, manifester la vie surnaturelle de Dieu et pour t’attacher de plus en plus au Seigneur.

Prends le temps quotidiennement de méditer sur ce que Christ est pour toi. Click To Tweet

Bien-aimé, j’ai réalisé que bien souvent, nous restons limités dans la vie et vivons dans la défaite parce que nous regardons plus à nous-mêmes qu’à Jésus, qui est l’auteur de notre foi, et Celui qui l’amène à la perfection. (Hébreux 12:2)

Mais j’ai réalisé ceci : si je prends le temps de méditer sur Christ et sur ce que Christ est pour moi, alors je ne verrai plus mes limitations et je ferai des exploits avec Dieu. C’est le secret d’une vie riche, productive et épanouie.

Demeurez en moi et je demeurerai en vous. Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans rester attaché au cep; il en va de même pour vous si vous ne demeurez pas en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. (Jean 15:4-5)

Le secret d’une vie qui porte du fruit, c’est apprendre à focaliser sur Celui en qui j’ai été greffée : Christ et à demeurer en Christ ; ne pas regarder aux autres pour me comparer à eux ; ne pas non plus regarder à mes faiblesses pour les magnifier et me laisser limiter par mes incapacités. Mais regarder résolument à Christ et me laisser porter par Lui. Me laisser attirer par Lui. L’admirer et me laisser éblouir par Sa grandeur, Sa splendeur, Sa force, Son autorité, Sa puissance, Sa douceur, Sa bienveillance… m’asseoir paisiblement à Ses pieds, comme un enfant, pour apprendre de Lui, pour me laisser conduire docilement par Celui qui a des plans de paix et non de malheur pour moi (Jérémie 29 :11) ; par Celui qui a choisi de me faire prospérer et réussir, au-delà de mes limites.

Bien-aimé, je prie que cela soit aussi ton partage. Focalise-toi sur Jésus et humilie-toi devant Lui en restant plus conscient de Lui que de toi. La vraie vie commence quand on s’humilie devant Dieu, quand on choisit d’être plus conscient de l’amour, la bienveillance et la puissance de Dieu qu’on est conscient de nous-mêmes. C’est cela, l’humilité.

Et s’humilier devant Dieu, c’est une décision que l’on doit prendre quotidiennement. Car on peut bien commencer et mal finir. On peut commencer par la grâce et finir par la loi comme les Galates. On peut commencer dans la gloire et finir dans la misère, la dépravation totale, la honte et la confusion, comme Lucifer. On peut commencer dans la dépendance totale au Seigneur et finir plein d’orgueil.

Gardons nos cœurs. Restons focalisés sur Christ et non sur nous-mêmes. Click To Tweet

Amen ?

Que la grâce de Jésus, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soit notre partage quotidiennement, alors que le Seigneur nous transforme pas à pas, de gloire en gloire, en Son image !

Excellente semaine en Christ.


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Rejoignez-moi sur Facebook | Twitter | Youtube | Google+ !

Partager, c'est aimer
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, web-designer, web-administrateur de blogs de ministres de Dieu, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

12 Commentaires

  • Merci pour ce partage qui tombe à pic! Rester focalisé(s) sur Jésus et non sur nos faiblesses et manquements pour faire du sur place. Dieu a fait chaque jour pour aller de l’avant et non pour nous morfondre sur nous-mêmes. Avec Lui, par son amour, un nouvel élan et un nouveau départ sont toujours possible, c’est son cœur de Père que nous soyons toujours transformés et manifester sa ressemble, son caractère.
    Perle de Grand Prix

  • Sur mon bureau devant moi j’ai écrit 2 versets essentiels.
    Le 1er dit ceci:
    « Toute chose devient possible à celui ou celle qui croit. » Le 2ème dit cela:
    « Tout concoure au bien de ceux qui aiment Dieu ».
    Le verset 1 ne se lit pas comme en français normal.
    Il s’agit dans le texte grec du verbe croire à l’aoriste.
    C’est comme la grammaire française mais ça ne dit pas tout à fait ce qu’on a l’habitude de comprendre.
    L’aoriste c’est comme l’indicatif présent continu.
    Donc la bonne traduction en bon français ça dit: » Tout est possible à celui ou celle qui croit et continue de croire.
    Tout est possible si tu crois et si tu crois encore et encore quel que soit ton problème.
    C’est ça l’aoriste.
    Nous avons tous entendu ou lu ce verset des 10zaines de fois. Mais le temps employé ici est l’aoriste grec. Croire et agir en tant que croyant. S’attendre à Dieu en tous temps. C’est ça.
    Le 2ème verset c’est pas évident quand tu es dans l’épreuve et que tu ne comprends pas ce qui t’arrive.
    Tu pries et … pas de réponse.
    La Bible dit que même quand tu ne comprends pas les mauvais moments, ça travaille pour ton bien.
    Un vieux dicton dit:  » ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ».
    Dieu permet parfois l’épreuve pour nous faire grandir en communion avec lui.
    Je pense souvent à Joseph. Choisi par Dieu et vendu par ses frères. Combien d’années ont passé avant qu’il soit élevé par Dieu ? Dans ma Bible y a juste quelques chapitres, dans sa vie c’était plus de 10 ans.
    Je ne veux pas vous décourager.
    Mais quand Dieu fait une promesse il l’accomplit toujours en son temps.
    Tant qu’on est naïf et instable le temps de Dieu n’est pas encore là.
    Quand on s’abandonne enfin au Seigneur, il nous dit que ça fait longtemps qu’il attendait cela.
    Dieu est un tendre père mais il doit nous éduquer afin que nous marchions avec lui en nouveauté de vie.

  • merci beaucoup pour votre article, je suis régulièrement le blog, cela fait des mois que je prie pour résoudre une épreuve que DIEU me fait traverser et votre article fait partie de mes bénédictions de la journée, j’ai choisi inconsciemment aujourd’hui de ne pas regarder à moi mais à LUI et aux autres et ce soir aprés avoir fait le bilan de ma journée et aprés avoir lu votre article je me suis rendue compte qu’enfin DIEU m’avait délivré, ce soir mes larmes coulent mais ce ne sont pas des larmes de tristesse juste de la gratitude envers DIEU que je n’arrivait plus à entendre, j’ai mis 4 longs mois à comprendre une parole que je me suis répétée chaque jour, même quand j’avais envie d’abandonner, mais LUI : IL nous abandonne jamais c’est véridique! SEIGNEUR je t’aime de tout mon coeur, et vous êtes bénie.

%d blogueurs aiment cette page :