Méditons Ensemble

L’attitude des rachetés de l’Éternel

Ecrit par Aisha B.

Dieu s’est révélé comme le Rédempteur au peuple d’Israël dans l’Ancien Testament. Mais cette dimension est pleinement exprimée en Jésus-Christ lorsqu’Il meurt pour notre rachat sur la croix et dans le Saint-Esprit qui manifeste, déploie tout le plan de rédemption dans notre vie quotidienne.  Dès qu’on reçoit la révélation de Jésus-Christ comme notre Rédempteur, on comprend tout de suite que les ténèbres ne peuvent plus nous contrôler ou nous asservir.

Cette révélation de Dieu en tant que Rédempteur (Sauveur, Libérateur, Défenseur) me pousse à m’approcher de Lui avec une joyeuse assurance, le cœur rempli de reconnaissance, d’actions de grâce ; sachant que je suis pour toujours acceptée, choisie et défendue par Lui.

En Jésus, nous avons été rachetés. Nous sommes pour toujours choisis, bénis, distingués ! Click To Tweet

Cette révélation exige une réponse de notre part. Si Dieu est notre rédempteur, alors nous sommes Ses rachetés.

Voyons maintenant quelle doit être notre attitude en tant que rachetés du Dieu vivant. Bien-aimé, la révélation de cette grande œuvre de rédemption que Dieu a accomplie fait que tu n’auras plus jamais envie de donner accès d’une façon quelconque à Satan. Cette révélation fera de toi un vrai adorateur.

L’attitude des rachetés de l’Éternel

Que font les rachetés de Dieu ? Quelle doit être l’attitude de celui qui sait qu’il a été racheté de la main de Satan par Jésus, qui est conscient du fait qu’il est libéré du pouvoir du péché et de la mort et béni de toutes bénédictions spirituelles en Christ Jésus?  Quelle est l’attitude du racheté ?

Le racheté est conscient de sa liberté.

Louez l’Eternel, car il est bon, Car sa miséricorde dure à toujours! Qu’ainsi disent les rachetés (Ga’al) de l’Éternel, ceux qu’il a délivrés (Ga’al) de la main de l’ennemi (Psaumes 107 : 1-2)

Sur cette route, point de lion; Nulle bête féroce ne la prendra, Nulle ne s’y rencontrera; Les délivrés (Ga’al) y marcheront. (Esaïe 35 : 9)

Le mot traduit par racheté dans l’ancien testament est le mot Ga’al. Les rachetés (délivrés) entretiennent la conscience de leur liberté et ne se laissent plus emprisonner par Satan. Le racheté est conscient de sa liberté et loue Dieu.

Le racheté est conscient du fait qu’il appartient à Dieu.

Ainsi parle maintenant l’Éternel, qui t’a créé, ô Jacob ! Celui qui t’a formé, ô Israël ! Ne crains rien, car je te rachète (Ga’al), Je t’appelle par ton nom : tu es à moi ! (Esaïe 43 : 1)

Qui s’est donné lui-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de se faire un peuple qui lui appartienne, purifié par lui et zélé pour les bonnes oeuvres. (Tite 2:14)

En tant que rachetée de Dieu, je dois me souvenir que j’appartiens à Dieu. Dieu m’a littéralement « achetée » par le sang de Jésus, pour Lui. Et quoi qu’entièrement libre en Jésus, je Lui appartiens. Un sentiment d’appartenance à Dieu et à Son royaume enveloppe le racheté qui se dit:

Je ne suis plus du monde. Je suis de la famille de Dieu. Click To Tweet

Et si je suis consciente que j’appartiens à Dieu, à celui qui est Omniscient (qui sait tout), Omnipotent (qui peut tout), Omniprésent (qui est partout), à Celui dont la bienveillance remplit la terre, Celui qui ne veut que mon bien (Psaume 33), qui prend soin de moi et qui est fidèle, alors je n’ai plus aucune raison de m’inquiéter concernant n’importe quel domaine de ma vie. Mon rédempteur prend soin de moi ! Il me faut au contraire développer cette conscience qu’Il est avec moi et pas contre moi, afin de me laisser aller à Son amour, totalement, et laisser Sa vie abondante diffuser dans tous les domaines de ma vie.

Le racheté est dépendant de Dieu

Le salut vient de l’Éternel. (Psaumes 37:39)

Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Eternel des armées. (Zacharie 4:6)

Ceux-ci s’appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l’Eternel, notre Dieu. Eux, ils plient, Et ils tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout. (Psaume 20 :8-9)

Le racheté de l’Éternel a compris que son salut lui vient de Dieu et ne compte pas sur ses propres efforts, sur ses performances spirituelles pour être sauvé… Il ne compte pas sur ses longues heures de prière, sur sa dévotion personnelle, sur ses jeunes, bref sur lui… il compte sur Dieu…

Le racheté de Dieu se confie totalement en Dieu et non en Lui-même.

Le racheté de Dieu qui a la révélation de l’identité, la réputation et des intentions de Celui qui l’a appelé s’abandonne totalement à Lui.

Pour finir, le racheté entretient une attitude gratitude et vit dans la louange. Il sait d’où il vient. Il sait où Il va. Il sait que Dieu lui est favorable en Christ.

Je prie que le Seigneur nous accorde une révélation encore plus grande de Son plan de rédemption / délivrance envers nous, afin que chacun de nous marche pleinement, jour après jour, dans la liberté des enfants de Dieu. Au nom de Jésus!

Soyez bénis!


Vous aimez cette publication? Faites-en profiter quelqu’un d’autre, PARTAGEZ! Rejoignez-moi sur Facebook | Twitter | Youtube | Google+

Partager, c'est aimer
  • 42
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    42
    Partages

Au sujet de l'auteur

Aisha B.

Chrétienne, épouse, maman, docteur, blogueuse, entrepreneuse, ma passion est d'impacter ma génération et de faire connaître Jésus-Christ par le moyen des médias. Mon désir le plus profond est de voir des adorateurs que Dieu recherche se lever, et de voir des familles restaurées dans la francophonie.

Laisser un commentaire

9 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :